Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une des hélices de notre B 17,  ancrée depuis 64 ans au sommet de l'Aiguille des Glaciers, a veillé  à 3.750 mètres, pendant 64 ans, sur les sépultures des restes de l'avion déchiquetés peu à peu par la glace broyeuse des glaciers italien et francais. Cette hélice était en perdition.

L'idée lumineuse de Gianni, d'aller, avant l'hiver , constater son état,  fut une idée miraculeuse.

Ce 7 octobre 2010, avec ses amis spécialistes, ils se sont aperçus qu'elle s'était descellée du rocher, qu'elle avait chutée de plusieurs mètres  et qu'elle  se trouvait en situation précaire,  prête à tomber dans  l'amas de neige à la base des glaciers et être perdue pour 60 longues années.

Gianni prévient donc immédiatement les membres du Comité de Commémoration et la décision est unanime, il faut la sauver. Grand spécialiste de la montagne notre ami Gianni décide donc que l'urgence est extrème, que la météo du 15 octobre est propice et l'expédition se met en route au moyen de l'hélicoptère mis gracieusement à sa disposition par la Compagnie aérienne Pélissier.

L'hélice est sauvée.

Le 15 octobre au soir, le message de GIanni nous délivre.

 

Mes amis

 

Récupération réussie.

Un jour béni vient de se terminer, aidé par la chance et le beau temps.

Dés 9 heures ce matin, gràce à l'hélicoptère, à un guide de haute montagne, le sauvetage de l'hélice de notre B 17 a été effectuée avec succés.

Afin de suivre en direct l'opération, Alberto et moi avons été déposés par l'hélico sur les Pyramides Calcaires qui font façe à l'Aiguille. Le travail se fait non sans risque car à 3700m. la neige est gelée, les pentes sont raides, les difficultés de pose de l'appareil sur la falaise sont grandes à proximité de l'hélice qui si elle n'est pas enlevée ne tardera pas à chuter inexorablement dans le glacier.

De retour à Cormayeur, Eduardo Pennard, le guide qui fut le premier à découvrir l'hélice et a déclancher les recherches sur la partie italienne  il y a 40 ans, retrouve avec émotion  ce vénérable vestige.

Gràce à ce succés, l'hélice deviendra la partie intégrante des monuments dédiés aux huit hommes d'équipage du B 17 quand nous les inaugurerons, lété prochain, aux deux refuges.

Merci au guide Mario Rocher de Cormayeur le respopnsable de l'échelle, à la famille Pelissier, a Roger Mastroiani qui nous a aidé dans la récupération et à Eduardo Pennard.

 

Et puis Gianni nous fait don de ce beau reportage photos.

 

  Tout d'abord, le point à atteindre

    Sito intervento

 

 

 

L'outil indispensable

 

Elicottero 

 

 

 

Il est sur zone

 

Cima + elicottero

 

Recupero

 

 

 

 

 

 

Posé,  mais en position délicate...... le terrain n'est pas propice

   Aggancio elica 3

 

 

 

 Il faut la fixer solidement

 

Aggancio elica 5

 

 

 

 

Dans les airs

 

Elica appesa

 

 

 

 

 Elle arrive près de nous

 

Elica in arrivo 1

 

 

 

 

 Elle est à terre

    Elica a terra 2

 

 

 

 

ALBERTO    FRANCO   GIANNI

Alberto Franco Gianni

 

 

 

 

GIANNI   FRANCO

 Gianni e Alberto

 

  Majestueuse hélice sur sa forteresse

  La-Fert---Alais-048.jpg

 

 

Le guide Eduardo Pennard, le découvreur de l'hélice dans les années 50,  la retrouve avec joie et émotion.

 

Edoardo Pennard + elica

 

 

 Message recu aujourd'hui vendredi 15 octobre en provenance de Franco  (un resacpé)

 

 

 

Cher Francis, L'expérience d’ hier a été pour moi très émouvante. Voir à quelques mètres de nous la précieuse hélice et la récupérer avec l'aide de mon ami Mario Mochet (guide de Courmayeur), qui est descendu de la crête à la paroi très raide avec du verglas, est simplement inoubliable! En plus j'avais quelques frissons dans le dos en regardant l'hélico sur lequel j'étais assis si près de la roche et en me rappelant l'accident qui m'était survenu il y a 18 ans (chute avec l'hélico qui s'était écrasé contre la montagne). Mais le pilote..et nos huit anges..nous ont assistés, et tout s'est bien passé. Nous aussi nous étions heureux comme des enfants, surtout Gianni qui est le vrai moteur du groupe. Merci pour l'amitié.

Franco

Merci Franco, merci à vous tous chevaliers du ciel.

 

 

 

L'article du journal d'aujourd'hui " La République de Turin" :

 

 

numerisation0001.jpg

 

Je ne résiste pas au plaisir de vous offrir l'Aiguuille Noire et les Jorasses, photo qu'ils ont prise hier.

Aiguille Noire + Jorasses

 

 

 

 

 Page suivante: 

Le site web italien du 17 de l'Aiguille des Glaciers

 

  Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg 

Tag(s) : #Armée de montagne- Chasseurs à pieds- Crash B17 US

Partager cet article

Repost 0