Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

   Le feu s'est déclaré ce vendredi 12 juillet 2013 à la médiathèque de Renescure ( entre Hazebrouck et Saint Omer) et grace à une intervention trés rapide des sapeurs pompiers du CIS local une catastrophe a été évitée. Voici la relation des faits par nos amis de"La voix du Nord"

 

 

La dizaine de sapeurs-pompiers de Renescure a rapidement éteint l’incendie.

 

Hier, aux environs de 16h30, un Renescurois aperçoit de la fumée qui s'échappe de la médiathèque municipale, rue du Château. Si les sapeurs-pompiers de Renescure ont rapidement circonscrit le foyer dans la réserve, il s'en est fallu de peu... Le feu n'a pas fait de blessé.

PAR FÉLIX PENNEL
hazebrouck@lavoixdunord.fr
PHOTOS «LA VOIX»
       
Jacques Humez, le premier adjoint de Renescure, était en train de préparer les festivités du 14Juillet lorsqu'un homme lui signale que de la fumée s'échappe de la médiathèque. «On a tout de suite foncé avec un extincteur et on a prévenu les pompiers», raconte-t-il, les mains couvertes de suie.
Il est alors 16h31. Les sapeurs-pompiers de Renescure, de Steenvoorde et d'Hazebrouck se mettent en branle. À 16h36, le pompe-tonne renescurois arrive avec une dizaine d'hommes. «Lorsqu'ils ont ouvert, il y avait plein de flammes à l'intérieur», décrit une voisine. Les sapeurs-pompiers coupent l'électricité, arrosent le feu et mettent le plafond au sol pour éviter toute propagation. Les secours de Steenvoorde et d'Hazebrouck, qui ne sont pas encore arrivés, peuvent faire demi-tour: l'incendie est éteint.
Jacques Humez et un collègue, légèrement intoxiqués, sont examinés par un médecin mais leur état ne nécessite pas d'hospitalisation.
«Le feu est parti depuis le frigidaire et s'est propagé à toute la pièce», avance le lieutenant Delbecq. La piste électrique est privilégiée. «C'était un vieux frigidaire qui était placé dans une armoire en bois, explique Colette Denecker, la responsable de la médiathèque.Autour, il y avait plein de choses inflammables.»
L'incendie est un coup dur pour la structure, inaugurée en 2009. «Ça me touche», glisse Colette Denecker. D'autant plus que ce feu, selon elle, est la combinaison de plusieurs facteurs. «Le feu couvait peut-être depuis des heures et,normalement, la femme de ménage passe le vendredi matin, mais elle est en congés cette semaine. Et moi je viens tous les jours d'habitude, mais j'avais du monde à la maison...»
Dans la réserve se trouvaient les toilettes, les décorations de Pâques, une machine à café... Il ne reste presque rien. «Beaucoup de livres rares, sur l'histoire de villages anciens notamment, ont disparu.»
La médiathèque, fermée le vendredi, devait ouvrir aujourd'hui. Sans électricité, la structure restera close une grosse semaine. Mais lorsque l'on jette un œil à la porte qui sépare la réserve des autres pièces, on se dit que le bilan aurait pu être bien pire. 
ren 1
ren 2
a
Tag(s) : #Actualités -C.I.S de "Flandres Lys"

Partager cet article

Repost 0