Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

  L’écureuil de la caisse d’épave.

 

 

La nuit est profonde et Ginette roule très vite,

Un chat qui traverse...Il faut qu’elle l’évite…

Et la voiture s’envole par dessus la butte,

L’arbre, qui la freine, sur le toit, la culbute,

 

Longtemps, Ginette, souffrant le martyr, gémira,

Soudain une douce voix lui glissa à l’oreille 

      "Courage, nous allons te sortir et ça ira," 

      "Je reste près de toi et je te surveille"   

 

Vous avez tous reconnu,notre  "Écureuil"   

Nom donné par ceux qui vont désincarcérer,

A celui entrant dans la caisse en un clin d’œil

Pour aider la victime et la faire espérer,

 

Ce n’est pas facile d’être bon écureuil

De ne pas faillir devant le sang versé,

En pensant que l’on partage, parfois, un cercueil,

Oui, il faut du cran pour s’outrepasser.

 

Cisailles et écarteurs ont ouvert la voiture,

Notre Ginette en est sortie sur le " plan dur"   

Son " Écureuil" l’accompagne vers l’ambulance,

L’embrasse sur le front... l’amitié commence.

 

 

                                                  Francis Raout 3 mai 2013

 

ecureuil.jpg 

 

Nos "Écureuils"  sont des Sapeurs Pompiers choisis pour leur agilité et leur facilité à s’introduire dans les carcasses de voitures malgré, souvent, de grandes difficultés d’accès.

Beaucoup de psychologie et des réflexes rapides sont également des atouts permettant la bonne marche des opérations délicates de désincarcération,

 

 

Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg     

 

Tag(s) : #POEMES SUR LES SAPEURS POMPIERS

Partager cet article

Repost 0