Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En 1975 le guide Edardo Pennart croyait être le premier à découvrir des restes de la forteresse volante. Il croyait aussi que l'avion s'était écrasé durant la guerre. Il fit appel aux carabinéri  qui contactèrent les autorités américaines; Dans le plus grand secret, ( rien de concret n'a été dévoilé jusqu'à aujourd'hui) des recherches furent entreprises par les "Marines" sur le glacier italien, mais nous n'en savons pas plus..

   

Mais ce jour, 9 décembre 2010, une partie du mystère se dévoile et les questions que je me posais  (voir pages 7 - 12  et 34 ci-dessus) commencent à trouver une réponse.

 

 Monsieur Gianjuca Strata, du Club Alpin de Milan, mis au courant de notre recherche par une émission de télévision de la R.A.I. , nous signale qu'à la fin des années 1970, il a repéré, avec son compagnon de randonnée, Stéphano Cantaluppi, sur le glacier italien, un corps décapité et à proximité une plaquette d'identité de militaire américain. Ils ont confié leur découverte  à  la police qui leur a laissé la plaquette; Le Consulat n'a pas donné suite à leurs appels téléphoniques et c'est pourquoi Gianluca a confié à Gianni le soin d'intervenir près de l'Ambassade U.S. à Rome pour restituer le vénérable objet à la famille de notre Héros Américain, le Colonel Hudson H. UPMAM, le Commandant de bord de notre forteresse.

 

Nous comprenons donc pourquoi le Colonel est inhumé à Arlington. 

 

  colonel-upham-hudson-hutton-copia.jpg

 

Voici le message reçu ce jour:

 

Ecco che così, a una trentina d'anni dal ritrovamento del corpo, quel corpo e quella piastrina di riconoscimento si possono ricongiungere.
Nome e numero di matricola riportati sulla piastrina sono:
HUDSON H UPHAM
0-19467    042-43    B
in basso a destra    P
  
Ovviamente la piastrina è a disposizione.
 
A memoria posso fornire questo resoconto.
Presumibilmente nel luglio o agosto di un anno tra il 1978 ed il 1980-81, recatomi con l'amico Stefano Cantaluppi di Milano, a camminare sul ghiacciaio di Estellette rinvenivo i resti necrotizzati di un corpo, in due parti, tronco e gambe, privo di testa. Nelle immediate vicinanze una piastrina.
Lo stesso giorno denunciavamo il ritrovamento alla stazione Carabinieri di Courmayeur.
Il corpo veniva recuperato il giorno successivo dai Carabinieri accompagnati da Stefano Cantaluppi.
La piastrina restava a mie mani; qualche giorno dopo contattavo telefonicamente il consolato USA di Milano da cui venivo indirizzato ad AFI (Vicenza o Verona).
Sfortunatamente le 2 o 3 telefonate da me effettuate ad AFI restavano senza esito, e pertanto la piastrinaè ancora a mie mani.
   
 

  

 Gianluca Strata  

 

Ça y est, trente ans après sa découverte, ce corps et la plaquette de reconnaissance  peuvent être réunis.

Nom et numéro de série imprimé sur la plaque sont les suivants:
Upham H HUDSON
0-19467 042-43 B
en bas à droite P
  
A mémoire je peux fournir ce témoignage.Vraisemblablement en juillet où aoûyd'une année entre 1978 et 1980-81 pendant une excursion sur le glacier d'Estelette avec mon ami StephanoCantaluppi de Milan on a trouvé les restes d'un corps décoloré, en deux parties, le tronc et les jambes, sans  tête. En proximité, une petite plaque.
Le même jour, on a dénoncé la découverte à la station des Carabiniers de Courmayeur.
Le corps a été enlevé le lendemain par les gendarmes accompagnée par Stefano Cantaluppi.
J’avais conservé la plaquette pour la rendre aux autorités des Etats-Unis, que j’ai essayé de contacter plusieurs fois. Malheureusement, 2 ou 3 appels téléphoniques que j'ai faite sont restés vains, et donc la plaque est encore dans mes mains.
 
Je reste disponible.

 
 

 

Et voici la photo qui était jointe:

 

 

Hudson-plaque.jpg 

.   Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg  

Tag(s) : #Armée de montagne- Chasseurs à pieds- Crash B17 US

Partager cet article

Repost 0