Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Petit agenda inachevé de l'année 1944, de cette année quui commença sous le régime de l'occupation et qui se termina dans l'espoir dû à la Libération.  Le requis où le pompier qui était chargé de le tenir nous laisse quelques renseignements sur l'activité du service, sur le matériel utilisé, sur la fréquence des alertes et surtout sur la gestion et le ravitaillement en essence qui était un problême majeur. Ce petit carnet a dû être ouvert pour prouver le bien fondé des consommations, donc il nous parle peu des interventions qui, pourtant, devaient être nombreuses et pénibles. Découvrons en donc "la substantifique moelle."
   




Pompe Aster et voiture Ford  (Cette pompe était encore utilisée à mon arrivée)
 

 
Incendie de ferme

 
Bombardement avec victimes  Incendie de ferme




Et de nombreuses alertes






Ils possédent une ambulance

 
Et une pompe Guinard





Ils possèdent également 2 motos pour leurs missions de reconnaissance



Gestion de l'essence






Toujours des alertes,des bombardements, des missions.



  





Toujours des alertes  et u n commencement d'incendie au Séminaire ( Le collège St Jacques d'aujourd'hui)

 
Le Directeur de la Protection Civile était le Commandant Poot ( un fleuriste) officier de réserve qui travaillait en duo avec le Capitaine Deschoot




                          Incendie scierie SHOTTE ( deviendra un classique de mon temps)





 16 Alertes sont  déclenchées jusqu'au 2 Mars







 

 

Retour page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

Tag(s) : #HAZEBROUCK ET SES POMPIERS DANS LA GUERRE

Partager cet article

Repost 0