Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

                              
                                             
Tous les jours, une douzaine de Gardes de Lorette se retrouvent avant l'ouverture des portes de la nécropole nationale
Après un briefing dirigé par leur chef de groupe, ils se rendent vers les endroits qui leur sont désignés. A l'entrée pour l'accueil, à la basilique, à la tour lanterne, aux ossuaires. Ils ont à leur disposition des documents dans toutes les langues et grâce à l'informatique peuvent renseigner les visiteurs à la recherche d'un emplacement de tombe. Ils se tiennent à la disposition du public pour tout renseignement et imposent, par une présence pleine de dignité, le respect et le recueillement  dans les  visites des  monuments et des tombes.

   La garde du 24 Septembre 2009


Après le briefing, direction les emplacements même pour le doyen qui vient de se faire poser une prothèse à chaque genoux.


 Le garde part à la rencontre d'un groupe qui se présente près de l'entrée.

 

 

 

 

ernfants-et-g-h.jpg

 

 Ci dessous,avec mon Chef de groupe, Monsieur Yvon Marie Lherbier, le véritable historien de Lorette, une mémoire vivante.

Yvon-Marie---enf.jpg

         Des écoliers avec leurs professeurs. Chaque enfant doit répondre à un questionnaire après la visite.


     Ils se recueillent au carré des héros de confession musulmane

sa-pin-memoire9.jpg

 

Monsieur Lherbier aide les enfants à planter " Un sapin de la mémoire" 

 

 

 

 


Le bureau de l'Association du Monument de Lorette et" l'Abri des visiteurs"où il est possible de se restaurer à un prix très raisonnable, dans un intérieur plein de souvenirs d'antan. Les gardes y  prennent leur repas du midi  en deux services et, bien sûr, en complet bénévolat, le paient de leurs deniers.

On y accède par le prolongement de la route d'accés au cimetère, au - delà de l'entrée principale. Ouverture du 16 mars au 11 novembre inclus.

 

 

Près  de l'abri des visiteurs se trouve un Musée vivant, extraordinaire présentation de plusieurs reconstitutions d'abris souterrains, animation audio-laser,  et une partie du champ de bataille resté en l'état. avec parcours en tranchées reprenant le tracé d'origine. Ouvert tous les jours.

 

Sur la route nationale en direction d'Arras, à Neuville Saint Vaast, on peut visiter le musée miltaire de La Targette, également ouvert tous les jours.



  Le garde, passant devant cette tombe , remarque qu'il existe encore des familles qui n'oublient par leur héros de la "Grande Guerre" et il veut vous faire partager son émoi.





Ce jour là nous avons eu la chance d'avoir la visite de Monsieur Michel Haute, le Président de la Garde, venu nous saluer et diriger une réunion de Chefs de groupe.

Tirons notre chapeau devant ces chefs de groupe qui, comme le nôtre, Monsieur Yvon Marie Lherbier, paient de leur personne en restant avec nous sur le site, pendant toute la longue période où des gens de leur équipe montent  la garde.

La journée de garde prend fin,

Un petit coup de produit à faire briller sur la rampe en cuivre entourant la coupole surplombant l'ossuaire de la  Tour lanterne. Les portes se ferment. Une petite visite au riche musée s'impose afin de faire connaitre le musée et ses pièces de collection ayant toutes connues le champ de bataille au nouveau garde qui nous a rejoint dernièrement.
Un coup d'oeil sur le morceau de champ de bataille tout proche et c'est l'au revoir aux amis avec la promesse de se retrouver à une prochaine veillée ou cérémonie sur la colline des héros.






   Oui, toute la colline était champ de bataille

 

Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

 

Tag(s) : #GARDES DE LORETTE

Partager cet article

Repost 0