Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EMOUVANT MESSAGE EN PROVENANCE D'ITALIE QUE M'ADRESSE MONSIEUR GIANNI BOSCHIS  (20 Août 2009)
 

Monsieur Raout

 

J’ai trouvé vos pages dédiées à l’avion américain tombé sur l’Aiguille des Glaciers après de longues recherches  dirigées par la passion et la curiosité de connaître cette histoire.

En effet, je savais pour l’avion depuis 1975, quand, à l’âge de 14 ans, en vacance au Val Veny, j’ai commencé à explorer les restes affleurant sur le dos du Glacier d’Estelette ( à l’époque beaucoup plus grand qu’aujourd’hui)

Vous comprendrez l’émotion d‘un jeune devant cette nature si belle, si terrible et ce mystérieux évènement.

Déjà, à quelques dizaines de mètres du Refuge Elisabetha, une roue de l’avion s’était coincée dans le torrent du glacier. Plus en hauteur, des centaines de débris en aluminium étincelaient au soleil. En ce temps là, mes amis et moi avIons emporté  des morceaux de la cabine de pilotage, des instruments, des vêtements, des boites de bière cassées   etc…..

Mais deux détails particuliers m’ont beaucoup émotionnés : un petit blason « U S » de l’uniforme d’un soldat et tout près de lui, le bras d’un homme que nous enterrâmes tout de suite . Les corps  avaient été récupérés par les « Carabiniers «  et les guides alpins de Courmayeur.

Cette année j’ai tenu fortement à retourner laà bas pour voir ce qui restait de cet avion. J’ai fait quelques photos et j’ai trouvé votre site. Je vous remercie beaucoup de m’informer de l’histoire du B 17 et de son équipage y compris le Major Lawrence Coob. Je ne peux pas dire si le blason lui appartenaIt, mais, en tout cas, je m’émeus encore en y pensanr. Je serai content d’écrire à Madame Coob et de vous envoyer mes photos. Merci et amicalement      

Gianni Boschis

 

Monsieur Boschis est Italien et géologue  
  

Ce qui m'intrigue c'est que, dans les années75, les guides et la gendarmerie avaient retrouvé d'importants restes humains que le glacier aurait rendus. ( Nous, les alpins nous n'avions recueilli que très peu de ces vénérables reliques )  Comment se fait il que cela n'avait pas été rendu public ?  Affaire à suivre.....( elle se suit page 10)





Le site du crasch sur la carte  (axe du crayon- côté rouge) ) et la boite de fusées  de détresse retrouvée sur les lieux

 

                                                      
 Gianni BOSCHIS   au milieu des débris rendus par le glacier




Page suivante: Le site du crash et les deux glaciers tombeaux

 

  Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

Tag(s) : #Armée de montagne- Chasseurs à pieds- Crash B17 US

Partager cet article

Repost 0