Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

PORT DES MEDAILLES ET DE LA FOURRAGERE

 




  Enfin un règlement en ce qui régit le port des médailles. Bravo ! Parce qu’il y avait trop d’ignorance sur ce sujet.

    Mais, en ce qui concerne le port de la fourragère, la loi est dure, mais la loi c’est la loi et les pompiers la respecteront.

    L’ancien que je suis n’a, bien sûr, rien à dire. Mais, puisqu’il a côtoyé ces « durs » qui, pendant la période sombre ont conquis cette fourragère, il pense à eux et leur demande pardon. Il n'a pas porté sa fourragère pendant les fêtes de Ste Barbe.

    Aux oubliettes la belle médaille bleu, blanc, rouge, la fourragère, c’est du passé, n’en parlons plus.

    Au fait, s’il y existe encore un « agent » qui a vécu ces heures historiques qu’il se fasse connaître pour que l’on puisse le fêter comme il se doit.

    Le législateur aurait pu penser à ceux qui sont encore « actifs », qui avaient servi dans les « pompiers municipaux » et  qui avaient reçu officiellement la fourragère. Ils portaient sur eux le souvenir des plus vaillants fils de leur commune. Le législateur aurait pu penser aux anciens qui n’ont jamais été départementalisés et qui vont se sentir comme dégradés.

    Ne plus remettre la fourragère aux nouveaux pompiers, en interdire le port à l’extérieur de la commune, cela peut sembler normal ; mais retirer ce genre « d’avantage acquis » laisse matière à réflexion.

     Une petite conciliation permettrait peut être, qu’un jour, dans le Département du Nord, on puisse fêter (le plus tard possible)  le dernier possesseur d’une fourragère (puisqu’elle est vouée à disparition) d’une fourragère qui a tellement comptée pour toute une génération.

     Mes Colonels, est ce vraiment dans le domaine de l’impossible ? On dit que l’impossible n’est pas français.

       Et puis, le bruit court que les pompiers défileront sans drapeau au 14 juillet. Les temps changent, il faudra bien changer avec eux, mais, en attendant, puisque nos C.I.S. ne sont pas encore désignés par un chiffre mais par le nom de la commune qui les héberge, puisqu’ils participent aux fêtes patriotiques nationales dans cette commune, que monsieur le législateur pense à cette petite conciliation et qu’il leur laisse, pour l’instant peut être, leur drapeau et si ce drapeau est décoré comme ceux de 24 communes du département du Nord, qu’il autorise la représentation de la médaille par le port de la fourragère tricolore. 
             La réception d'un nouveau drapeau, à l'occasion de la Ste Barbe, aux C.I.S. de Steenwoorde et Vieux Berquin semble démentir ce "bruit qui court" et donne de l'espoir. 



2 Février 2009   Dernière nouvelle

Une rencontre avec les Colonels du SDIS m'a prouvé combien ils étaient attentifs à mes propos, combien cette décision leur brisait le coeur, qu'ils nous comprenaient et que le sujet n'était pas tabou dans nos conversations.  

     
Retour page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

                                     

La fourragère "a proscrire" 

 

  Retour page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg 

Tag(s) : #LA FOURRAGERE DES POMPIERS

Partager cet article

Repost 0