Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
 
TRADITIONS
 
 
Du temps où l’Armée possédait 31 Bataillons de chasseurs est restée la tradition d’un refrain différent pour chaque jour du mois.
Le refrain du Bataillon est sonné à chaque appel du clairon. (lever, repas, corvées, vaguemestre,  rassemblement, extinction des feux, etc.….   )
La musique s’appelle une fanfare, un tambour, une caisse claire.
 
 
 
On ne dit pas un uniforme, mais une tenue. On ne dit pas non plus une caserne, mais un quartier. 
 

 
   
Notre marche " Le Téméraire"
 
 
Les chasseurs ne connaissent pas le jaune qui devient « jonquille ». Le rouge n’existe pas sauf pour le rouge du drapeau où du ruban de la Légion d’Honneur et aussi pour les lèvres de femme. Le rouge, c’est « le bleu cerise » Même le sang des chasseurs n’est pas rouge, il est vert, en liaison avec les paroles d’un de leurs hymnes sacrés «  La Protestation » ou il est chanté «  Notre sang vert, c’est pour la France ». A ne pas confondre avec «  notre sang versé pour la France. » L’autre hymne sacré c’est « La Sidi Brahim ». Quel souvenir qu’un défilé, en tête de sa section, à l’ultra «  pas rapide de chasseur », aux accents de la « Sidi Brahim » où du «Téméraire ».
 
 
Le mess des Officiers
 
                 Le mess des officiers était un endroit extrêmement sympathique, sous la férule du « Chef de Calotte » (sur sa tête un calot spécial à pompons) qui nous mettait à l’amende pour un crime de lèse tradition et avec la démonstration journalière du popotier qui dévoilait le menu, debout sur une chaise, un peu dans ces termes : «   Vos gueules là dedans,  menu du……, (suivait le refrain du jour) Vous dégusterez ….   Bon appétit mon Colonel, bon appétit messieurs, que la première bouchée vous régale, que la dernière vous étouffe et, ce, dans  l’ordre hiérarchique  afin de faciliter l’avancement  dans l’armée française  dont je serai d’ailleurs le dernier bénéficiaire, et par le Duc d’Orléans, notre père, et du clairon Rolland, vive les chasseurs !  » Tout le monde ajoute : «  Gloire et honneurs à notre popotier et qu’il en crève ! »
 
Les trente et un refrains
 
 
1er - Si l’Septième de ligne a des couilles au cul,
C’est le Premier Chasseur qui les lui a foutues !
 
2e - Le Commandant a mal aux dents, mes enfants,
Le Commandant a mal aux dents, mes enfants !
 
3e - V’la l’Troisième qui rapplique au galop !
V’la l’Troisième, v’la Troisième qui rapplique au galop !
 
4e- Quatrième Bataillon, Commandant Clinchant
Toujours en avant !
 
5e - Cinquième bataillon, ventre à terre,
Commandé par certain Canrobert, en avant !
 
6e  - Le Sixième est là !
Il est un peu là !
 
7e – Bataillon, bataillon, bataillon de fer !
 Bataillon, bataillon d’acier !
 
8e – T’as beau courir tu n’me rattrap’ras pas !
T’as l’air d’un con, tu t’en aperçois pas !
 
9e - Marie, j’ai vu ton cul tout nu,
Cochon, pourquoi le regardes tu ?
 
10e– Dixième Bataillon, commandant Mac Mahon,
N’a pas peur du canon, nom de nom 
 
!
 
11e – Onzième bataillon d’ Chasseurs Alpins,
Onzième Bataillon d’lapins !
 
12e - Ah qu’il est con, qu’il est con l’Douzième
Ah qu’il est con , c’con là !
 
13e – Sans pain, sans fricot,
Au Treizième on n’boit que d’l’eau !
 
14e – La peau d’mes roulettes pour une casquette,
La peau d’mes rouleaux pour un chapeau !
 
15e – J’fumerai bien une pipe,
Mais je n’ai pas d’tabac !
 
16e – Seizième Bataillon d’Chasseurs à pieds
Seizième bataillon d’acier !
 
17e - Cré nom d’un chien, nous voila bien partis !
Cré nom d’un chien, nous voilà bien !
 
18e- Encore un biffin d’enfilé, rompez !
Encore un biffin d’enfilé!
 
19e– Trou du cul de la reine des Hovas,
Trou du cul,  trou du cul plein d’poils sales,
Trou du cul, trou du cul d’poilu !
 
20e– Vingtième Bataillon, Commandant Cambriels,
Les Chasseurs aux pieds ont des ailes !
 
 21e – En voulez vous des kilomètres, en voilà !
En voulez vous des kilomètres, en voilà !
 
22e - Encore un biffin d’tombé dans la merde,
Encore un biffin d’emmerdé !
 
23e – V’la l’Vingt-troisième, nom de dieu !
Çà va barder !
 
24e – Tout le long du bois j’ai baisé Jeannette,
Tout le long du bois j’l' ai baisé trois fois !
 
25e – Pas plus con qu’un autre, nom de dieu !
Mais toujours autant !
 
26e– Tu m’emmerdes et tu m’fais chier,
Tu m’dis ça, c’est pour blaguer !
 
27e – Si vous avez des couilles,
Il faudra l’montrer !
 
28e – Saute putain, t’auras d’la saucisse,
Saute putain, t‘auras du boudin !
 
29e-  C’est l’Vingt-neuvième qui n’a pas d’pain
Qui crève d’ faim, qui marche quand même !
 
30e – Il était un p’tit homme
Tout habillé de bleu, nom de dieu !
 
31e – Trente et unième, l’dernier v’nu,
Pas l’plus mal foutu !
 
  I l y eu un 32e

32e - Si j'avais du pinard, j'en boirais bien une goutte,
Si j'avais du pinard, j'en boirais bien un quart! 
 
                                            
                                           Alpins des années 2008

Page suivante: Le crash du B 17 US  de l'Aiguille des Glaciers 
 
    Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg 
Tag(s) : #Armée de montagne- Chasseurs à pieds- Crash B17 US

Partager cet article

Repost 0