Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

"Malgré-nous" belges, alsaciens, lorrains, ces héros inconnus -poésie-

                                                                                                           

La bavure

 

Cette guerre avait brisé leurs rêves,

Leur amour devait lutter sans trêve.

Cet uniforme il le haïssait,

Comme les grands blockhaus qu’il construisait.

 

 Ils furent « mariés » de l’an terrible,

Et leur destin côtoya l’horrible.

 

Liesse d’une France libérée,

« Femme de boche » tu devras payer.

 

L’F.F.I. de dernière minute

Devint le « coiffeur » qui exécute.

 

Le « malgré nous » avait rejoint les siens,

Dans l’armée belge c’était un technicien.

Tueur de mines fut son dur labeur,

Il s’envola dans grande lueur.

 

Belges, Alsaciens, Lorrains furent « malgré nous »

Oui, mes copains d’école, je pense à vous.

 

                                                                  Francis RAOUT

photo-adolp.jpg

                             ADOLPHE     Le " Malgré nous" Mort pour la Belgique

 

adolhe.jpg

            
En 1940, une jeune hazebrouckoise, soeur de mon épouse, et un "petit" belge convolèrent en justes noces, mais le garçon était natif de ces "cantons de l'est" (Eupen-Malmédy) qui avaient été retirés à l'Allemagne en 1918 et que le Reich récupérera le 23 Septembre 1941. Adolphe, étant de Welkenraedt, fut donc soumis à la conscription en tant que " citroyen allemand" et forcé  d'intégrer la Werhmacht comme les "Malgré- nous" Alsaciens Lorrains. Sur 8.000 conscrits belges, 3.400 tués ou disparus.. Sur 130.000 francais, 40.000 ne sont pas revenus

             Dans la joie de la libération, des  F.F.I. dont, certains, de "dernière heure", se sont emparé de ma belle soeur et, sur la Grand'Place lui ont coupé les cheveux. Taisons le nom du "coiffeur".

             A cette époque,  son mari, dont elle était "sans nouvelles" depuis longtemps, avait déserté l'organisation Todt, (ces garçons à l'uniforme kaki, qui défilaient bêche sur l'épaule, qui construisaient "le mur de l'Atlantique") et  avait rejoint l'armée belge de libération équipée de matériel anglais. (2ème Brigade d'Infanterie.)
   

 

      

Il sauta sur une mine, en déminant  la plage de Zeebrugge.

Je tenais à lui rendre hommage et à faire savoir,( ce qui aurait dû être fait en 1945) qu'Adolphe Doutrewé était un héros et que son épouse avait subi la honte alors que l'on aurait dû lui rendre les honneurs. Personne, pas un élu, pas un journal n'ont eu le courage de reconnaître l'erreur même en essayant de l'excuser.


           

 

 

   Ecole Poincarré  Thionville 1936

Ecolier à Thionville en Lorraine avant la guerre, j'ai su que des camarades de classe ont été également enrolés, contre leur gré, dans l'armée allemande. Il y en a certainement sur cette photo.

            

Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg                         

Tag(s) : #SOUVENIRS DE GUERRE

Partager cet article

Repost 0