Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

   Cette année là, pour la fête des mères, l’Amicale, présidée par le Capitaine VolontareValérie Mullot, (Il y a donc encore un Capitaine au CIS Hazebrouck),  avait offert aux épouses des Sapeurs Pompiers, un  cadeau à choisir dans la gamme « parfumerie ». Voici le petit mot d’accompagnement du petit présent.

 

 

 

Merci, Mamans.

 

 

De filles fleurs, vous êtes devenues mamans,

Et, aujourd’hui, c’est votre fête,

Vous êtes belles comme les étoiles du firmament,

Dieu vous a crées si parfaites.

 

Maman ! Le dernier appel du soldat blessé,

Maman ! Le premier mot que l’enfant prononce,

Maman, la fée qui répare tout ce qui est cassé,

Maman, qui écoute, conseille et toujours fonce.

 

Et quand en vous unissant avec un pompier,

Vous tombez de plein pied dans un profond guêpier,

Vous farcissant tous les relents mal odorants

Des retours d’interventions parfois fort écœurants,

Sachez qu’en choisissant la parfumerie,

Au lieu de penser à la poissonnerie,

Notre Amicale, pour votre fête, Madame,

Et, peut être,  pour le prochain raid à Paname,

Souhaite que vous soyez encore plus  belle,

Et que votre parfum, les hommes ensorcelle.


                                                                    Francis Raout   2004
 

L'Amicale avait bien fait les choses 

   

                                     Retour à la  page d'accueil:  http://0z.fr/OTPjg                                 

Tag(s) : #POEMES SUR LES SAPEURS POMPIERS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :