Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Je n'oublie pas que j'étais rugbman.

 

 Je pense à tous ces jeunes qui croient en ce sport qui reste sport....





Allez les gars du Rugby Club des Flandres!



 

Tu seras « Rugby »……

 

 

 

 

« Si tu veux mettre un autre ouvrage dans ta vie, »

Qu’errer dans le doute et te mettre à bâtir,

Prends le grand chemin d’amitié, je t’y convie,

Tu trouveras un autre monde à investir.

 

Si tu peux être fort, sans jamais être dur,

Si tu sais foncer, oui, mais aussi, t’arrêter,

Chez nous, viens tenter une belle aventure,

Nous avons grandes choses à partager.

 

Si tu sais subir la poigne de l’entraineur,

Mais rester sur la touche au long de la partie,

Si tu sais ne pas afficher un bras d’honneur

Quand, à tort, l’arbitre te montre la sortie,

Alors nous t’ouvrons toutes grandes les portes

Et  nous croyons à la foi  qui te transporte.

 

Si tu peux, tel l’ailier, marquer le bel essai,

Et puis t’extasier en désignant le passeur,

Si tu peux, tel l’avant, plaquer avec succès

Mais, relever ton adversaire de tout ton cœur,

Si tu aspires être craint sans être méchant,

Si,  plaqué, tu sais te relever sur le champ,

Si tu peux, aligné, t’envoler vers les cieux,

Si ta botte trouve des perches, le milieu,

Alors, tu seras un équipier précieux.

Que nous accueillerons, c’est sur, de tous nos vœux.

 

Si tu peux, après match, former la haie d’honneur

Fêter les autres, mouillés par  même sueur,

Si tu peux affronter la troisième mi-temps

Et, avec les copains, la passer en chantant,

Alors, n’hésite pas, nous t’ouvrons grands nos bras,

« Quinze » pour toi, chiffre fétiche deviendra.

 

« Si tu peux rencontrer triomphes après défaites, »

« Et recevoir ces deux menteurs d’un seul front, »

« Si tu peux conserver ton courage et ta tête »

« Quand tous les autres la perdront »

Alors, les Dieux du Stade « la Chance et la Gloire »

« Seront, à jamais, tes esclaves soumis »

Et ce qui est mieux que médaille et victoire,

Tu seras «  Rugby » mon fils.

 

                                                                                  Francis RAOUT

 

                  D' après Rudyard Kipling   « Tu seras un homme mon fils »



 

 
1943  Dans l'équipe du collège de Cognac, (nous fûmes 2 ans de suite champions universitaires de l'Académie de Poitiers)   Pilier, je pousse en mélée. 

 

  Retour page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

Tag(s) : #POEME RUGBY

Partager cette page

Repost 0