Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ballade  Antillaise

 

 

Jeannot et Jeannette sont heureux,

Car « Dame Chance » est avec eux.

Ils ont gagné un beau voyage,

Ils vont changer de paysage.

 

Le grand « Air Bus » les accueille,

L’Atlantique dans un fauteuil,

On se pose à Fort de France,

Plusieurs jours de vacances,

Les  Antilles, c’est formidable….

Souvenirs impérissables….

La Martinique, c’est bien «  l’Ile aux fleurs »

Des Caraïbes, elle en est le cœur.

Caressée par les doux alizés,

Elle s’offre à nos regards médusés.

 

Connaître « Les Jardins de Balata »,

Et « Le Carbet » où Colomb débarqua.

Escalader «  La Montagne Pelé »,

Déguster un « Ti Punch » aux « Trois Ilets »

Et puis un autre aux « Fonds  Blancs »

Plonger dans les coraux de «L’Anse Milan »

Piéger les crabes sous les cocotiers,

Flâner dans tous ces marchés aux épices,

Voir, des esclavagistes, les bâtisses,

Mille découvertes pour nos deux veinards,

Qui veulent pourtant, avant leur départ,

Rencontrer, bien sur, des pompiers,

Et, avec eux, discuter du métier.

 

Faire connaissance avec « La Trinité »

Découvrir un C .S. sous les tropiques,

Etre reçus avec tant d’amitié

Par André, le Chef de Corps sympathique

Et par Arlette, son épouse, sa « Doudou »

Retrouver les grands champions du « Parcours »

Heures de bonheur saisies au temps qui court.

 

Et dans le grand oiseau qui les ramène,

Nos deux touristes font le même rêve,

Si nos «  Jeannettes » devenaient les marraines

Des jeunes sapeurs que les Antilles élèvent,

Pour, qu’en métropole, « sous les drapeaux »

Très loin de leurs iles, mal dans leur peau,

Ils viennent fêter Sainte Barbe dans nos Corps,

Et y trouver fraternité et réconfort.

 

 

 

                                                                                                       Francis RAOUT

                                                                                                                Juin1994

   

                                                  Le service militaire était encore obligatoire

 

Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg

 

Tag(s) : #POEMES SUR LES SAPEURS POMPIERS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :