Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La tradition voulait que , la veille de la fête de Sainte Barbe, tout le personnel du Corps honorait ses Officiers lors d'un vin d'honneur. Les sous officiers se chargeaient de l'organisation. Bien sur, les épouses n'y étaient pas conviées. Aprés les discours de remerciements, chaque officier recevait une potée de fleurs payée par les Sapeurs Pompiers qui s'étaient cotisés. Longtemps, les vacations d'interventions furent reversées à l'Amicale. ( sans commentaire)

 

 

 

Présentation des vœux de Sainte Barbe

(puissance 40)

 

 

Et bien, ce matin, en pensant à vous,

J’y pense souvent, ça je vous l’avoue,

Je me suis pris à compter sur mes doigts,

Ces grandes « Sainte Barbe » qu’aux Pompiers, je dois.

Et, stupeur ! Quel ne fut pas mon émoi !

Je les avais dressés quarante fois !

 

En « Cinquante quatre », alors jeune officier,

Tout nouveau venu, j’avais tant apprécié

Cette tradition qui de loin venait,

Dés lors, je jurai de la conserver.

 

Ce soir, je crois, je suis le dernier lien

Qui vous unit à ceux de ce temps là.

Oui, des gars comme vous, des gars « biens »

Des bons copains, mais qui ne sont plus là.

 

Croyez moi, ils seraient fiers, aujourd’hui,

De voir, bien conservée, la tradition,

Le même cérémonial bien reconduit,

Et, chez les Pompiers, la même affection.

 

Ecoutez leurs voix, je sais qu’ils vous disent,

En prêchant  fort la fraternité :

« Que jamais rien ne vous divise

Gardez, toujours, toujours, votre unité ! »

 

Ces choses là, je tenais à vous les dire,

Comme je tenais à vous remercier.

Je tenais aussi à vous applaudir,

De vous voir aimer vos Officiers.

 

 

                                                         Cdt F. RAOUT        02 12 1994

 

  Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg 

Tag(s) : #POEMES SUR LES SAPEURS POMPIERS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :