Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

LA GALERE

 

 

La galère, au loin, est mouillée

Dans la rade des navires oubliés.

D’un beau bateau neuf tu débarques,

Véhicules rouges, devant toi, formant l’arc.

 Sur le quai s’allonge un large tapis rouge,

Et nos couleurs, le bleu, le blanc et le rouge

Flottent autour d’une Marianne qui bouge,

Qui taille un rectangle rouge,

 Dans le grand tapis rouge,

Pour cibler ton cœur en rouge.

 

 

Aujourd’hui, c’est France qui bouge,

C’est France qui te met en rouge,

C’est France qui te fait, pour notre bonheur,

Abel, Chevalier de la Légion d’Honneur.

 

 

 

 

                              Francis Raout

                               5 Décembre 1999

  
 

 


numerisation0002.jpg
 

L'arrière grand’mère du Colonel Abel DEVOS était également Chevalier de la Légion d’Honneur
Cinq fils tués pendant la Guerre 1914 -1918



dscf1831-copie-1
 

Un auteur inconnu lui a offert ce poème en 1923

 

 

Salut, noble Degroote, en toi la France honore,

La vaillante flamande aux sillons dès l’aurore,

Pour assurer le pain de ses quatorze enfants,

Dont cinq fils qui, au front,  sont tombés triomphants.

 

La France, en toi, décore une mère féconde,

Incomparable épouse admirée à la ronde,

Qui, fidèle à son Dieu,  à son foyer, aux siens,

Ajoutait un berceau, chaque année aux anciens.

 

En attachant l’insigne à sa modeste bure,

L’Etat veut célébrer la patriote obscure

Qui donne noble exemple a ses grands généraux,

Pour défendre le sol, ses cinq fils, cinq héros.

 

Sur son sommet natal, à l’ombre de l’église,

Repose sa vieillesse endurcie à la bise,

Blanche aïeule, à Cassel,  tu peux voir encore,

Les champs illuminés le soir au couchant d’or.

 

Que, passant prés de toi, chacun sur ta colline,

Devant ta croix d’honneur, en se taisant, s’incline,

Et chapeau bas, salue, avec un juste orgeuil,

La Flamande maternelle et ses voiles de deuil.

 

                                                                                                             Auteur inconnu   1923

 

 

lA VOIX DU NORD   Pour le 11 novembre 2014 

EUG.jpg
    Retour à la page d'accueil: http://0z.fr/OTPjg


 

 

Tag(s) : #POEMES SUR LES SAPEURS POMPIERS

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :