Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Il était attendu depuis des années, le voilà opérationnel. Le centre de secours de Bailleul-Méteren   a été mis en service hier, dès 8 h. Une dizaine d’interventions a rythmé la journée des pompiers.   Régis Gournay, chef de centre, est satisfait.

.

18h15. La sonnerie retentit. En une poignée de minutes, trois pompiers grimpent dans un véhicule et quittent le centre de secours situé route de Méteren, à Bailleul. L’ambiance est sereine.

À 18h30, on comptait déjà huit interventions: deux chutes, quatre malaises, un blessé et un feu  de cheminée.  

Hier, jeudi 19 janvier 2017, c’était la première journée de la nouvelle « maison » des soldats du feu. Elle regroupe les casernes de Bailleul et Méteren, soit soixante-dix-huit soldats du feu au total (soixante-dix volontaires et huit professionnels).

« On a beaucoup décalé aujourd’hui », commente Régis Gournay, chargé de mener cette grande équipe. À 18 h 30, on comptait déjà huit interventions : deux chutes, quatre malaises, un blessé et un feu de cheminée. « Le bilan est très satisfaisant, poursuit le chef de centre. Tout ce qui a été préparé a pu fonctionner normalement. On a été pleinement opérationnel. »

Mais impossible de parler d’une journée normale. « On a déménagé les armoires, le mobilier, on a aménagé », détaille Régis Gournay. Quinze pompiers se sont occupés du déménagement, neuf étaient mobilisés pour les interventions.

Les pompiers flamands ont travaillé pendant plusieurs heures en liaison directe avec leurs collègues de Lille, le temps que le système de communication soit déconnecté de l’ancien centre et connecté au nouveau. Une situation de transition inévitable. Le midi, ils ont partagé un repas offert par l’amicale.

Les changements sont nombreux, surtout pour les anciens de Méteren qui n’ont pas l’habitue d’appartenir à une si grande équipe. Régis Gournay souhaite que chacun trouve sa place. « Le maître mot c’est le mélange, on travaille tous ensemble », insiste-t-il.

Comme pour toute première, l’ambiance est particulière. « Ça fait un pincement au cœur, confie un pompier volontaire. Mais ici c’est beaucoup mieux. On a un super parking, un grand terrain, une petite terrasse si on doit discuter d’une intervention qui a été compliquée. »
 
Voici quelques photos de ce déménagement que l'on doit à Gylbert Lemaire
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Première journée opérationnelle du nouveau C I S Bailleul Méteren
Tag(s) : #Actualités -C.I.S de "Flandres Lys"

Partager cet article

Repost 0