Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Service d’incendie et de secours du Nord reste le premier de France.

Ce vendredi matin 13 janvier 2017, à la préfecture de Lille, le colonel Gilles Grégoire, directeur du Service d’incendie et de secours (SDIS) du Nord, Jean-René Lecerf, président du conseil départemental et du conseil d’administration du SDIS, et le préfet Michel Lalande, formulent un même vœu devant les pompiers du Nord : l’année 2017 sera celle de la maîtrise des budgets, et de la poursuite d’un « processus d’amélioration continue ».

Le préfet Michel Lalande, concernant les grands froids annoncés pour la semaine prochaine, rappelle:  «On sera présent!» 

 

Le Département, qui finance la moitié de l’enveloppe du SDIS, votera son budget le 7 février. Et Jean-René Lecerf prévient que les contraintes financières seront encore importantes : « On aura 50 millions d’euros en moins de dotation de fonctionnement de l’État », notamment. Il faudra donc rationaliser aussi chez les pompiers du Nord. Un plan pluriannuel d’actions doit être examiné le 14 février, intégrant les rapports des onze groupes de travail (200 pompiers nordistes) qui ont planché en 2016 sur une nouvelle organisation. Des pistes ont été évoquées vendredi, dont la mutualisation de moyens avec les quatre autres SDIS des Hauts-de-France, et les pompiers belges. « Un enjeu majeur pour 2017 », souligne le préfet Lalande.

Mais parallèlement, le Département va aussi investir dans le SDIS, au nom « de la qualité du service public pour les Nordistes », souligne Jean-René Lecerf. En 2016, 229 agents ont ainsi été promus. Pour 2017, le président du conseil départemental confirme les 60 embauches de pompiers professionnels annoncées fin décembre. Les rénovations ou constructions de casernes se poursuivent également (le centre de secours de Bailleul-Méteren doit être inauguré dans un mois). Et une enveloppe de 21 millions d’euros est programmée pour renouveler quelque 150 engins, d’ici à 2022.

 

Ainsi, selon leur direction, les pompiers nordistes seront encore prêts à tout affronter. « 2017 est une année qui vous exposera », souligne Michel Lalande, évoquant notamment le risque attentat, pour lequel les soldats du feu ont enchaîné les formations et reçu des équipements spécifiques. De même, rappelle le préfet, concernant les grands froids annoncés pour la semaine prochaine, « on sera présent ! ».
 
La Voix du Nord
Tag(s) : #S.D.I.S. Nord

Partager cet article

Repost 0