Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Steenvoorde : opération de déminage, hier soir, après la découverte d’un engin au phosphore

  Branle-bas de combat, hier, samedi 10 septembre 2016, aux alentours de 18 h 30, dans une habitation, qui fait aussi gîte et salle de réception, « Aux 2 étangs », située route de Godewaersvelde, à Steenvoorde.

Les sapeurs-pompiers de Steenvoorde et des corps voisins et les gendarmes ont afflué en masse après le signalement d’un engin chimique.

C’est en fait l’occupant des lieux qui a alerté lui-même les secours. Alors qu’il menait, chez lui, des travaux de terrassement au moyen d’un marteau-piqueur, s’est produite « une inflammation spontanée », comme la décrivent les secours. Une espèce de flamme bleue. Il semble que le Steenvoordois soit, avec ses travaux, tombé sur un engin au phosphore. Les analyses  réalisées par les pompiers de la cellle chimique ont confirmé qu’il s’agissait bien de phosphore. Des relevés toxiques ont été effectués sur les lieux et les occupants qui avaient été exposés à la substance ont été examinés, sur place, par une infirmière qui n’a pas relevé chez eux de signes inquiétants. 

L’équipe de déminage était attendue dans la soirée pour extraire et identifier l’engin, dont certains laissaient entendre, hier, qu’il aurait pu dater de la guerre. L’émotion était vive, en tout cas, dans ce domaine qui a l’habitude d’accueillir des réceptions. Hier justement, du monde y était attendu pour célébrer un anniversaire. Les convives ont pu, malgré tout, rejoindre la salle de réception située en dehors du périmètre de sécurité établi par les secours et qui condamnait l’accès vers la résidence principale.

 

La Voix du Nord
 

Tag(s) : #Actualités -C.I.S de "Flandres Lys"

Partager cet article

Repost 0