Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les ruines du drame disparaissent mais le souvenir reste....
Les ruines du drame disparaissent mais le souvenir reste....

Voici l'article de la Voix du Nord qui nous annonce le déblaiement des ruines causées par l'incendie mortel de mars 2015 à Saint Jans Cappel et que l'on peut se remémorer sur le lien suivant:


https://lc.cx/4Fak

  Dans la nuit du 9 au 10 mars 2015, un terrible drame avait décimé une famille au mont Noir.

Peggy Vandycke et ses quatre enfants âgés de 8 à 13 ans avaient péri dans l’incendie de leur maison. Seul David, le père, avait survécu, grièvement blessé en tentant de leur porter secours.

Il ne restait que des ruines calcinées de cette maison, qui ont été rasées en fin de semaine dernière. Un permis de démolir avait été accordé voici quelques semaines par la communauté de communes de Flandre intérieure (CCFI), afin de bien faire les choses dans les règles.

Les nombreux passants qui ignorent le drame ne peuvent plus rien en deviner. Il en reste toutefois de très douloureux souvenirs dans la mémoire de beaucoup de gens, la famille bien sûr, mais aussi les habitants du village et tous ceux qui avaient côtoyé les victimes à l’école et dans la vie associative au sein de laquelle Peggy était très investie

 

La Voix du Nord   -   Mr C. Taffin
 

Tag(s) : #Actualités -C.I.S de "Flandres Lys"

Partager cet article

Repost 0