Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Incendie mortel à Hazebrouck - Disparition d'un artiste méconnu -8 décembre 2015 -

Les faits se sont produits vers 01 h ce mardi 8  décembre 2015.

Un appartement, situé place Jean-Jaurès à Hazebrouck, a pris feu. 
Un homme et une femme sont décédés par asphyxie dans ce feu d’appartement,  L’homme, David Douche, était âgé de 43 ans .

Le second corps, celui d’une femme, doit encore être identifié. 

Peu après 1 h du matin, un voisin sort de son domicile et remarque « beaucoup de fumée » et « la persienne qui a pris une couleur noire ». Il contacte les secours. Mais les pompiers volontaires  d’Hazebrouck n’ont rien pu faire. Quand ils arrivent, ils découvrent les deux corps inanimés. David Douche louait ce logement à la commune depuis plusieurs années. Ancien sans domicile fixe, il avait été suivi par le CCAS (centre communal d’action sociale) d’Hazebrouck qui avait estimé, il y a deux ans, que sa situation s’était améliorée. Il a également travaillé pour l’association Trait d’union qui favorise l’insertion sociale et professionnelle des personnes en difficultés. « Je connais cette personne, indique Ali Brahimi, directeur de l’association. C’est quelqu’un qui avait retrouvé une stabilité sociale. »

Une autopsie sera réalisée vendredi L’autre corps, retrouvé dans la cuisine, pourrait être celui de sa compagne, avec qui il vivait. Des examens doivent de nouveau être réalisés aujourd’hui. Le feu a également tué un chien.

Une enquête est en cours afin de déterminer les causes du drame. L’incendie serait parti du canapé. Une autopsie des deux corps sera réalisée vendredi. La piste accidentelle est privilégiée.

L’école Émile-Louis - Massiet-du-Biest, voisine du logement, n’a pas été touchée par les flammes selon la directrice de l’établissement. Elle a pu ouvrir ses portes normalement hier. Le centre d’animation Jean-Jaurès, situé en dessous du logement, n’a pas été touché. En revanche, l’appartement voisin a été endommagé. Sa locataire doit être relogée.

Hier matin, le commandant Courier, à la tête du commissariat d’Hazebrouck, était sur place tout comme Jean-Pierre Bailleul, premier adjoint, afin de représenter la commune. Stéphanie Bodèle, directrice du CCAS d’Hazebrouck, était également présente

 

 

 

La Voix du Nord

 

 

Note personnelle:

Pour moi, il est dommage que le témoin n'ai pas eu au téléphone, dés l'appel, un pompier demeurant à la caserne et capable, comme nous le faisions dans  le temps passé,  d'intervenir immédiatement avec deux ou trois autres "permanents".

Aujourd'hui, caserne fermée de nuit.....Appel à Lille....réveil des pompiers de l'équipe d'astreinte résidant aux quatre coins de la ville....obligatoirement dix minutes de différence avec notre ancien système

Les pompiers qui sont intervenus, malgré tout, le plus rapidement possible ont trouvé David inanimé dans les toilettes et son épouse dans la salle de bains. Mais naturellement, rien ne prouve que le gain de ces dix minutes aurait pu éviter la tragédie. (Elle est mauvaise la fumée qui s'échappe  d'un canapé qui brûle....)

Incendie mortel à Hazebrouck - Disparition d'un artiste méconnu -8 décembre 2015 -
Incendie mortel à Hazebrouck - Disparition d'un artiste méconnu -8 décembre 2015 -
Incendie mortel à Hazebrouck - Disparition d'un artiste méconnu -8 décembre 2015 -

. Cet Hazebrouckois au parcours difficile était le héros de « La Vie de Jésus », diffusé en 1997. 

David Douche y incarnait,  à l’âge de 24 ans, un Jésus,   pas très catholique, en galère dans ce premier film du réalisateur Bruno Dumont.

Il avait ensuite été invité au festival de Cannes et reçu un prix d’interprétation masculine en Sicile. Le réalisateur cherchait alors des acteurs non professionnels pour son film.

Après cette réussite, David Douche, couvreur de profession, n’a pas su rebondir. Sans domicile fixe plusieurs années, il n’avait retrouvé une stabilité qu’il y a quelques années. Il avait été accompagné par le CCAS d’Hazebrouck et l’association Trait d’union

Tag(s) : #ACTUALITES CENTRE DE SECOURS D' HAZEBROUCK

Partager cet article

Repost 0