Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Voix du Nord nous donne envie de visiter Lorette

Séverine Courbe, la photographe nous présente,  dans la Voix du Nord du dimanche 24 mai 2015, cette magnifique vue de l'anneau de mémoire de Lorettte.

 

Virginie Pruvost, la journaliste, nous offre ses bons conseils pour nous permettre de profiter pleinement de la visite que nous devons tous faire un jour à la Nécropole Nationale afin d'honorer la mémoire de nos grands héros de "14 - 18"


     Depuis des années, Lorette s’est érigé en haut lieu de mémoire nationale. Et des milliers de visiteurs du monde entier viennent régulièrement à Ablain-Saint-Nazaire rendre hommage aux soldats tombés sur le champ de bataille de la Première Guerre mondiale, entre octobre 1914 et septembre 1915.

     Dans la nécropole de Notre-Dame de Lorette, la plus grande de France, reposent plus de 40 000 combattants, issus d’une centaine de cimetières des fronts de l’Artois, de Flandre, de l’Yser et du littoral belge. La moitié d’entre eux bénéficient d’une sépulture individuelle. Les restes des autres soldats sont rassemblés dans plusieurs ossuaires.

    L’imposante basilique et la tour-lanterne, du haut de ses 52 mètres, veillent sur cette nécropole. À 200 mètres de là, le « Musée vivant 1914-1918 » s’attache, à travers des milliers de pièces de collection, à reconstituer le quotidien des soldats de la Grande Guerre.

    Faites ensuite une petite pause à l’Estaminet de Lorette avant de poursuivre votre visite. En effet depuis le 11 novembre dernier, la visite nous mène jusqu’à l’Anneau de la mémoire, un mémorial international imaginé par l’architecte Philippe Prost. Une ellipse longue de 328 mètres, sur laquelle sont inscrits les noms de 579 606 soldats tombés au front.

   Profitant du magnifique panorama, vous pouvez doucement redescendre vers le cœur du village d’Ablain-Saint-Nazaire en empruntant la Blanche Voie, qui doit son nom au calcaire qui constitue une part du sous-sol. Elle vous emmènera jusqu’aux ruines de la vieille église, détruite par des bombardements en 1915. Vous poursuivrez cette belle balade de près de cinq kilomètres en rejoignant Souchez et en découvrant le centre d’interprétation qui devrait être inauguré à la fin du mois.

   Une fois votre périple terminé, n’hésitez pas à faire une dernière halte À " l’Potée d’Léandre", un restaurant-estaminet, au pied de la colline de Lorette. Si vous préférez marcher un peu moins, depuis l’Anneau de la mémoire, vous pouvez rejoindre le centre d’interprétation en suivant le chemin qui vient tout juste d’être aménagé. Une dizaine de minutes suffiront, sauf si vous profitez des magnifiques points de vue sur les collines d’Artois… Vous pouvez doucement redescendre vers le cœur du village d’Ablain-Saint-Nazaire en empruntant la Blanche Voie.

Tag(s) : #GARDES DE LORETTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :